Quel est le meilleur remède contre le stress ?

Rédigé par Lucie le 6 août 2022

Temps de lecture : 3 min

Nous savons tous ce que l'on ressent quand on est stressé. Cette sensation d'écrasement au creux de l'estomac, cette oppression dans la poitrine, cette liste interminable de choses à faire qui vous trotte dans la tête... le stress n'est pas drôle. Mais que peut-on faire pour y remédier ? Il s'avère qu'il existe de nombreux remèdes naturels contre le stress qui peuvent vous aider à vous sentir mieux rapidement.

Les symptômes du stress

Tout le monde connaît le stress de temps en temps. Mais qu'est-ce que le stress exactement ? Le stress est la réponse de l'organisme à toute demande. Il peut être causé par de bonnes ou de mauvaises expériences. Lorsque vous vous sentez menacé, votre corps se met automatiquement en mode "combat ou fuite", libérant des hormones qui vous préparent à faire face à la menace. Il s'agit d'une réaction normale et saine. Mais parfois, les exigences de la vie moderne peuvent être écrasantes et la réponse de votre corps au stress peut devenir incontrôlable. Mais alors comment reconnaître les types de stress ?

Quels sont les 3 types de stress ?

Une gestion efficace du stress commence par l'identification correcte du stress, de l'agent stressant, des symptômes et de l'impact sur le bien-être d'une personne.

Les psychologues divisent le stress en trois catégories : le stress aigu, le stress épisodique et le stress chronique, afin de mieux comprendre les effets du stress sur un individu. Nous allons apprendre les traits et les qualités de chaque type de stress dans cet essai.

  1. Le stress aigu

Le stress aigu est le type de stress le plus courant car il résulte souvent des exigences et des pressions quotidiennes auxquelles chacun de nous est confronté.

Malgré les connotations négatives associées au mot "stress", le stress aigu est ce qui provoque réellement l'excitation, la joie et les sensations fortes dans notre vie. Par exemple, l'expérience des montagnes russes dans un parc d'attractions peut être à la fois exaltante et extrêmement stressante.

Cependant, la tension provoquée par des montagnes russes plus longues et plus hautes peut vous faire souhaiter qu'elles s'arrêtent plus tôt ou vous faire regretter d'y être allé.

Vous pouvez ressentir les effets secondaires d'un stress aigu excessif après ce voyage long et sinueux, notamment des nausées, des céphalées de tension et d'autres symptômes psychologiques et/ou physiques.

Comme le stress aigu ne dure qu'un court moment, ces symptômes peuvent ne se manifester que lorsque le stress s'est déjà accumulé :

  • des troubles émotionnels, notamment la rage, l'anxiété, l'impatience et des épisodes dépressifs particulièrement graves

  • des problèmes physiques tels que des maux de tête, des malaises, des nausées, des palpitations cardiaques, des vertiges, des essoufflements, de l'hypertension et des troubles intestinaux

  1. Le stress épisodique

Le stress épisodique est un stress aigu qui est ressenti trop fréquemment. Ce type de stress est typiquement vécu par des personnes qui se donnent trop d’exigences déraisonnables ou irréalistes qui s'accumulent et provoquent une tension excessive dans la poursuite de ces objectifs.

Toutefois, le stress épisodique diffère du stress chronique en ce qu'il s'atténue parfois.

Les personnes ayant une personnalité de "type A", qui ont tendance à être très compétitives, agressives, exigeantes, voire tendues et conflictuelles, présentent souvent un stress épisodique. On reconnaît ces personnes aux signes suivants :

  • de longues périodes d'angoisse émotionnelle, de troubles anxieux et de dépression

  • une inquiétude perpétuelle

  • des signes corporels persistants qui ressemblent à ceux du stress aigu

  • maladie coronarienne ou autres problèmes cardiaques

  • hypertension et troubles intestinaux

  1. Le stress chronique

Contrairement au stress aigu, le stress chronique est dangereux et malsain plutôt qu'exaltant et palpitant. Le stress chronique abime la vie d'une personne à tous les niveaux - esprit, corps et âme.

L'exposition à long terme à des facteurs de stress, notamment les mariages malheureux, les événements traumatisants, les carrières ou les emplois non désirés, le stress lié à la pauvreté, les maladies chroniques, les conflits interpersonnels, les problèmes sociaux et les familles dysfonctionnelles, peut entraîner ce type de stress.

La quantité de stress qui s'accumule à la suite de l'exposition à ces circonstances éprouvantes peut même pousser une personne à recourir à la violence ou à se faire du mal. Le stress chronique peut être à l'origine de plusieurs maladies.

Les indicateurs corporels et les effets typiques d'un stress permanent sont les suivants :

  • maux de bouche

  • difficulté à respirer

  • maux d'estomac et cœur qui s'emballe

  • maux de tête

  • beaucoup d’urination

  • les muscles sont de plus en plus tendus

Voici quelques signes et symptômes d'alerte concernant le mental :

  • irritation inattendue

  • difficultés de stress et d'attention pendant le sommeil

  • sensation fréquente de lassitude

Des plantes pour se détendre

Depuis des milliers d'années, de nombreuses cultures utilisent des herbes médicinales. Les herbes peuvent être utiles si vous souffrez d'anxiété et de stress, qui nuisent souvent au sommeil. Avant d'utiliser un supplément pour des raisons médicales, consultez toujours d'abord votre médecin. Sachez également que ces produits ne sont régis par aucune loi. Mais la plupart des herbes sont à la fois utiles et inoffensives. Pour améliorer votre humeur, détendre un esprit occupé et obtenir une meilleure nuit de sommeil, essayez celles-ci.

  • Lavande

La majorité des gens trouvent que l'arôme de la lavande est apaisant, et elle est utilisée depuis longtemps à des fins médicinales. Selon des études, l'huile de lavande améliore le sommeil tout en réduisant les symptômes des troubles de l'anxiété.

Utilisation : La lavande peut être utilisée sous forme de fleur séchée et fraîche ou sous forme d'huile essentielle.

Pour mieux dormir, vaporisez votre oreiller avec ce produit.

  • Camomille

Le parfum de la camomille est doux et agréable, comme la pomme. Des recherches modernes ont validé les associations qu'elle entretient depuis longtemps avec la sérénité et la relaxation.

Utilisation : Vous pouvez la mettre dans des fleurs séchées ou l'utiliser sous forme d'huile essentielle.

Pour vous détendre, essayez une tasse de tisane de camomille.

  • Tilleul

Le thé produit à partir des fleurs, des feuilles et de l'écorce du tilleul, aide à soulager l'anxiété. Un vieux remède contre l'anxiété qui pourrait réellement fonctionner est le tilleul. Parce qu'il imite le GABA, le neurotransmetteur cérébral qui favorise le calme, certaines études suggèrent qu'il aide à atténuer l'anxiété.

Utilisation : Les fleurs séchées sont la forme la plus populaire de ce sédatif. Les huiles essentielles de tilleul sont également disponibles.

En tisane, le tilleul est bien connu. Faites-la infuser de la même manière qu'une tisane de camomille. Le soir est un moment fantastique pour se détendre avec ce thé.

  • Passiflore

Comme la passiflore diminue la tension, elle pourrait faciliter le sommeil. Mieux encore, une étude a montré qu'elle réduisait l'anxiété chez les personnes qui devaient subir un traitement dentaire.

Utilisation : Essence de fleurs, huiles essentielles et fleurs séchées.

La passiflore peut être utilisée pour faire des tisanes semblables à celles de la camomille et du tilleul. Préparez-vous un bain relaxant avec des sels de bain à la passiflore pour un merveilleux moment de détente complète.

  • Racine de valériane

La racine de valériane est un autre traitement conventionnel de l'insomnie. Semblable à la passiflore, elle pourrait agir en augmentant les niveaux de GABA dans le cerveau. La racine de valériane réduit la tension et l'anxiété et est souvent mélangée à la passiflore pour obtenir un thé puissant avant le coucher.

Utilisation : Racines de valériane séchées, huile essentielle, capsules, racines de valériane en poudre. Faire attention à la dose.

  • Fleur d'oranger

Les fleurs d'oranger offrent un parfum subtil, semblable à celui de l'orange, qui peut favoriser la relaxation et un meilleur sommeil. Essayez un extrait de fleur d'oranger, dont les études ont montré qu'il est plus efficace pour réduire l'anxiété associée à un manque de sommeil que certaines autres thérapies à base de plantes.

Utilisez-le : L'eau de fleur d'oranger et l'huile essentielle de fleur d'oranger sont les plus populaires.

Prenez un bain à la fleur d'oranger pour un merveilleux moment de détente.

  • Mélisse

La menthe, plante calmante, est liée à la mélisse. La mélisse est une autre plante qui augmente les niveaux de GABA et contribue à la relaxation et à la réduction de l'anxiété. L'insomnie et la dépression peuvent également en bénéficier.

On utilise surtout des feuilles séchées.

Ajouter de la mélisse à d'autres herbes séchées pour obtenir une tisane apaisante est une excellente idée.

  • Avoine fleurie

Ce supplément à base de plantes, souvent appelé extrait de paille d'avoine, est fabriqué à partir du même type d'avoine que celui utilisé pour créer la farine d'avoine, Avena sativa. L'avoine fleurie peut réduire l'anxiété, la tension et la dépression.

Utilisation : Poudre et fleurs séchées.

Comment s’occuper l’esprit ?

Dans notre monde au rythme effréné, il est facile d'être pris dans l'agitation et d'oublier de prendre du temps pour soi. Lorsque nous sommes constamment en mouvement, il peut être difficile de ralentir et de se détendre. Une façon de s'occuper l'esprit et d'éviter l'ennui est de trouver des moyens d'occuper son temps. Cependant, il est important de trouver une activité qui vous plaise et qui ne vous stresse pas. Si vous cherchez des moyens de vous occuper l'esprit, voici quelques idées pour vous aider à démarrer.

Calmer l’esprit avec des fidget toys

Certaines personnes découvrent que le fait de manipuler, de faire tourner ou de se calmer avec un objet peut les aider. Par exemple, les personnes souffrant de troubles obsessionnels compulsifs (TOC), une forme d'anxiété, trouvent du réconfort dans des comportements répétés comme le fait de tourner leurs cheveux ou de s'épiler les cuticules. Pour compenser leurs obsessions et leurs inquiétudes, elles se livrent à ces actions répétées.

Les avantages des fidget toys pour la santé mentale ne sont actuellement pas bien étayés par la recherche scientifique. Mais comme toute personne qui a déjà tripoté la fermeture éclair de son vêtement ou la monnaie de sa poche peut en témoigner, le fait d'avoir un objet tangible sur lequel se concentrer semble aider à déplacer l'énergie nerveuse du cerveau vers les doigts.

Forte de 15 années d'expertise dans l'étude et l'évaluation des jouets et autres articles parentaux, Rachel Rothman, technologue en chef et directrice technique exécutive de l'Institut Good Housekeeping, déclare : "Nous utilisons l'apport sensoriel pour nous aider à nous centrer." "Les fidget toys peuvent être d'excellents outils pour nous permettre de rester calmes et de garder le contrôle de manière non intrusive."

L'autorégulation est une compétence qui prend des années à apprendre pour le cerveau en croissance et de nombreux adultes ont encore besoin d'outils externes pour aider à l'autorégulation également. En raison des mouvements répétitifs et rythmiques qui entraînent une respiration plus lente et une tranquillité générale, les fidgets toys sont des jouets déstressant dont l’approche thérapeutique et pratique pour les enfants comme pour les adultes, leur permet de s'organiser, de rester concentrés et de réduire leur anxiété.

4 façons de rester calme

  1. Nous considérons parfois comme acquis le contrôle émotionnel profond que nous procure notre respiration. Votre système nerveux parasympathique, qui est responsable de la réaction d'apaisement de votre corps, peut être activé par votre respiration.

  2. La bienveillance envers soi-même. Nous nous jugeons souvent de la pire façon. Il est faux de croire que le fait de se critiquer nous rendrait plus conscients de nous-mêmes et nous motiverait à travailler davantage. En fait, une tonne de preuves suggèrent que l'autocritique nuit réellement à notre capacité de résilience. Lorsque nous sommes durs envers nous-mêmes, nous sommes moins susceptibles de tirer des leçons de nos erreurs. Les personnes autocritiques ne parviennent souvent pas à se remettre de leurs échecs et présentent des niveaux d'anxiété et de tristesse plus élevés.

  3. Relations humaines : Combien de fois accordons-nous à quelqu'un toute notre attention ? À quand remonte la dernière fois où votre conjoint ou une autre personne a été pleinement présent à vos côtés ?

Dans le monde entier, la solitude est en hausse. Nous sommes conscients que la solitude a un impact très négatif sur notre santé physique et mentale, qui peut entraîner une mortalité prématurée. Et si le stress et le manque de calme dans l'environnement actuel ont tendance à nous replier sur nous-mêmes, ils peuvent aussi aggraver cette solitude, alors entourez-vous !

  1. L'inquiétude pour les autres : Imaginez que vous ayez une mauvaise journée parce que vous avez renversé votre café sur vous et qu'il pleut à verse dehors. Lorsqu'un camarade qui vit une véritable urgence vous appelle, vous vous levez rapidement et allez l'aider. Que se passe-t-il dans votre état mental à ce moment précis ?

Vous avez soudainement beaucoup d'énergie et vous êtes totalement disponible pour lui. Voilà ce qui arrive à votre vie lorsque vous recherchez activement l'altruisme, le service et la compassion.

Arriver à gérer son stress

Le stress est un élément normal de la vie, mais il peut parfois être accablant. Il y a un certain nombre de choses que vous pouvez faire pour gérer votre stress et l'empêcher de devenir incontrôlable. Prendre du temps pour soi, apprendre à dire non et rester positif sont d'excellentes façons de maîtriser son stress. Si vous trouvez que votre stress commence à devenir incontrôlable, n'hésitez pas à demander de l'aide à un ami, à un membre de votre famille ou à un professionnel.